1959 Porsche 356 A Carrera 1600 GT

PRIX: Sur demande

Châssis 108645

L’un des 31 exemplaires produits

Eligible pour quasiment tous les événements historiques majeurs

Entretenue au plus haut niveau

Une pièce exceptionnelle pour toute collection importante

Nous contacter

La Porsche 356 A Carrera 1600 GT

La genèse de la Porsche 356 a débuté en mars 1948 avec une petite usine à Gmünd, en Autriche. Ferry Porsche, fils de l’ingénieur Dr. ING Ferdinand Porsche, a conçu et construit une petite voiture de sport à deux places, qui serait la première voiture à porter le nom de sa famille. Cette automobile, désignée le 356, définira la marque jusqu’en 1965 et laissera une empreinte indélébile quant aux avancées techniques et aérodynamiques pour les nombreuses années qui suivirent. La variante mécanique la plus puissante de la 356 était le modèle Carrera, qui était alimenté par le moteur de course à quatre arbres à cames. Disponible dans les spécifications de course « GT » et « GS », Porsche s’était assuré que leur nouveau moteur pourrait être commercialisé pour une utilisation aussi bien de loisir que de courses professionnelles et semi-professionnelles.

L’automobile présentée

La Porsche 356 A Carrera 1600 GT que nous offrons ici est le châssis 108645. Le modèle 1600 GT était alors le modèle le plus radical en production par l’usine. Équipée de tous les ouvrants en aluminium, la voiture disposait d’un plus grand réservoir pour le carburant, de fenêtres plus fines et de leviers de fenêtre en cuir afin de réduire le poids. Sa production s’est faite sur deux ans et seulement 31 exemplaires furent construits. Le châssis 108645 et l’avant dernier à avoir quitté la chaine de production, le 6 Août 1959. Elle était à l’origine Rubinrot (code 702) avec simili cuir noir et tapis de sol de la même couleur. C’est une combinaison de couleurs qu’elle arbore encore aujourd’hui.
Selon les registres, il était initialement destiné à être équipé du moteur numéro 90050, mais comme c’était souvent le cas avec les moteurs Carrera, il a été remplacé par l’usine dans ses premiers jours (vraisemblablement avant sa livraison) avec le numéro de moteur 95037. La transmission à quatre vitesses était de type 716/1, numéro 29496.
Une fois prête à quitter l’usine de Stuttgart-Zuffenhausen, 108645 était destiné au concessionnaire Porsche d’Alger et à son premier propriétaire, M. Poch. La voiture a probablement couru dans des courses de côtes locales comme en témoignes des traces de réparation à l’intérieur du compartiment avant, encore visibles aujourd’hui.
L’auto fut ensuite achetée dans les années 70 par un certain Monsieur Bordage dans la région de Libourne en France qui la gardera quelques temps avant de passer une annonce dans le LVA. Par le biais de cette petite annonce, Christophe Tanner, célèbre spécialiste des Porsche 356 Carrera basée en Suisse; fera une première restauration en 1985. Une fois cette dernière terminée, elle fut acquise par Jörg Steidinger, collectionneur Porsche dans la région de Stuttgart en Allemagne. Il ne la conduisit pas beaucoup avant de s’en séparer en 1999 et de la vendre à une importante collection Porsche en France. En 2005, la voiture fut achetée par Claude Picasso, fils de Pablo Picasso et grand amateur d’automobiles anciennes, qui la revendit 5 ans plus tard en 2010 à l’actuel propriétaire. Il fut décidé, en 2015, de faire refaire tout le moteur par un des plus grand experts mondiaux des moteur Carrera, Karl Hloch, dont les factures sont incluses dans le dossier. L’auto n’a depuis parcouru que moins de 1,500 km.

108645 représente une pièce centrale pour toute collection majeure de Porsche.

Immatriculation Européenne.