1960 Aston Martin DB4GT

PRIX: Sur demande

Châssis DB4/GT/0110/R

L’un des 75 exemplaires produits

Historique des propriétaires complet

La DB4GT la plus rapide en courses historiques

Entretien depuis 20 ans par Aston Engineering Ltd.

Très important lot de pièces dont le moteur d’origine

Papiers Européens

Nous contacter

L’aston martin db4gt

Suite au grand succès commercial de la DB4 après son lancement en 1958 par Aston Martin et en collaboration avec David Brown, une variante du modèle orientée compétition fut présentée lors du Earl’s Court Motorshow en 1959, alors basé sur le prototype DB199/1.
L’Aston Martin DB4GT présentait alors de multiples différences par rapport au modèle standard DB4 dont un empâtement raccourci de 5 pouces, des portes, capots et plancher en alliage léger, entre autres.
Le moteur fut quant à lui largement modifié avec un taux de compression de 9 :1, équipé d’un système double-allumage et de trois carburateur Weber 45 DCOE triple corps. Développant 302 chevaux à 6,000 t/m, la DB4GT était alors la voiture anglaise la plus performante de son époque.

D’un point de vue esthétique, la DB4GT se distingue instantanément avec un tableau de bord présentant des manomètres supplémentaires, des feux avant carénés (plus tard adoptés par la DB4 Vantage série 5 et naturellement les DB5 et DB6), des vitres latérales sans cadre de maintien et bien d’autres. Le tout complété par deux superbes remplissages rapide type compétition Monza pour l’essence sur chacune des ailes arrières

 

L’automobile présentée

L’Aston Martin DB4GT que nous offrons ici à la vente est le châssis DB4/GT/0110/R. Il s’agit de l’un des 75 exemplaires fabriqués, ce qui en fait à ce jour l’un des modèles les plus rares de la marque. Comme indiqué sur la fiche de production usine, 0110/R fut livrée neuve en Juin 1960 à G. Griffith, un photographe automobile et fondateur du Costwold Motor Museum.

Sa première immatriculation, en clin-d ‘œil à James Bond, était ‘KLL 007’, la couleur d’origine de l’auto était Deept Carriage Green M037-3716 avec intérieur cuir beige CM 3099. Mr Griffith garda l’auto 3 ans avant de s’en séparer et de la vendre à Mike Knight, alors jeune pilote automobile et fondateur de la Windfield Racing Driver’s school. Entre 1963 et 1966, Knight participera à diverses courses :

  • Firle Hill Climb, 14 July 1963
    “M. Knights’s immaculate Aston Martin DB4GT stormed to the top in 27.65 secs to annex the class. »
  • Firle Hill Climb, 12 July 1964
    Class winner: M. Knights (Aston Martin DB4GT), 30.36 secs, wet.
  • Brighton Speed Trials, 12 September 1964
    #116 M. Knights, Aston Martin DB4 G.T., 3670 c.c.
  • Firle Hill Climb, 4 October 1964
    Best G.T.: M. Knights (Aston Martin DB4GT), 26.57 sec
  • Firle Hill Climb, 29 August 1965
    Class winner: M. Knights (Aston Martin DB4GT), 27.65 sec “Malcolm Knights and his sexy Aston Martin managed the unlimited class.”
  • Brighton Speed Trials, 11 September 1965
    #145 M. Knights, Aston Martin DB4GT, 3670 c.c.
  • Firle Hill Climb, 29 May 1966
    Class 9: Special Touring and Grand Touring Cars over 2,500 c.c. 1st #100 M.S.P. Litchfield, B.A.R.C., A.C. Cobra, 25.00 sec. 25.48 sec 2nd #99 M. Knights, B.A.R.C., Aston Martin, 28.05 sec, 27.65 sec
  • Brighton Speed Trials, 17 September 1966 #152 M. Knights, Aston Martin DB4GT, Class 9.

Pendant que 0110/R fut la propriété de Knight, elle sera endommagée deux fois (carrosserie) et systématiquement réparée à l’usine à Newport Pagnell, comme stipulé dans le livre DB4GT de Stephen Archer et Richard A. Candee. En 1970, Knight fini par décider de se séparer de la voiture et entreprend de faire faire une révision complète avant qu’elle soit vendue à son troisième propriétaire R. M Connell en Australie. La voiture restera avec Connell pour une dizaine d’années et sera utilisé pour des courses nationales pendant ce temps.

C’est en 1990 que 0110/R reviendra dans son pays natal pour ne plus le quitter. Elle fut alors achetée par G. V. Melkonian qui ne la gardera que peu de temps. En 1991 l’auto est acquise par son sixième propriétaire G. K. Spiers qui ensuite la vendra à un des meilleurs pilotes Aston Martin contemporains Geoffrey Marsh, de chez Marsh Plan Hire. 0110/R restera entre les mains de ce dernier jusqu’en 1995 quand elle fut achetée par Paul Whight. C’est Paul Whight qui décida à l’époque de faire préparer 0110/R pour la compétition, essentiellement organisée par l’AMOC. La voiture prouva instantanément son efficacité en classe D lors de l’AMOC post-war race series à Brands Hatch et Silverstone, ainsi que Mallory Park, Oulton Park, Donington Park et Croft, le tout pendant la saison 1998. Paul Whight continua de courir l’auto pendant les saisons 1999 – 2000 avant de s’en séparer et la vendre à Peter Thornton en 2001.

Peter Thornton roula l’auto pendant environs 3 ans avec le moteur d’origine mais demanda alors à Aston Engineering Ltd. de lui faire faire un moteur spécifiquement dédié à la course, toujours avec culasse double allumage mais cette fois-ci en 4,2L de cylindrée et développant pas moins de 370 chevaux ! Pendant qu’elle fut la propriété de Thornton, 0110/R marqua son époque avec certains de ses plus beaux résultats en course avec les 6 heures de Spa en 2003, pilotée par David Garrett et Tom Alexander ou elle finira première dans sa classe.
En 2011 Thornton vendra la voiture à un autre pilote, Ian Dalglish qui lui participera à d’autres évènements et continuera d’utiliser le programme de maintenance d’Aston Engineering Ltd.

0110/R était alors devenu une invitée régulière du Goodwood Revival, alors pilotée par le vainqueur des 24hrs du Mans Romain Dumas ou celui des 500 miles d’Indianapolis Danny Sullivan. Grâce à son programme de maintenance assidu par Aston Engineering Ltd., 0110/R est devenu l’une des DB4GT, si ce n’est la DB4GT la plus compétitive en courses historiques, comme témoigne son classement en tête de grille sur le plateau 3 du Mans Classic en 2014 ou encore une victoire dans sa classe au Tour Auto la même année !

0110/R est un exemplaire connu sur la scène des course historiques GT, en plus d’être l’un des plus compétitifs. Vendu avec un très important lot de pièces supplémentaires qui inclus son moteur original et ses sièges, cet exemplaire exceptionnel offre l’opportunité à son prochain acquéreur de participer aux plus beaux évènements historiques de la planète en plus d’être parmi les plus compétitifs.

Photos : Tom Shaxson