1965 Alfa Romeo Giulia 1600 Spider Veloce

PRIX: EUR 145,000

Châssis AR*390906

Superbe combinaison de couleurs d’origine

La variante de la Giulia la plus recherchée

Modèle Européen avec son moteur d’origine

Dernière année de production de cette icone d’après-guerre

Livrée avec un jeu de jantes supplémentaire

Nous contacter

L’Alfa Romeo Giulia 1600 Spider Veloce

Dotée d’une élégante carrosserie conçue par Pinin Farina, la Giulietta Spider connu un succès considérable qui continuera par ailleurs après l’apparition de la Giulia en 1962 et de son moteur plus puissant de 1,6. Elle est néanmoins facilement identifiable grâce à son capot rehaussé afin d’accepter son plus gros moteur. La conception mécanique reste la même avec son double arbre à cames.
Sa boite 5 vitesses était également en avance sur son temps, même chez les constructeurs plus prestigieux. La Giulia Spider restera en production jusqu’au tout début de l’année 1966. Le modèle Veloce étant l’évolution ultime, équipée de deux carburateurs Weber et développant 129 chevaux, avec un système de freinage en conséquence grâce à deux disques situés à l’avant.
La Giulia est sans conteste l’Alfa Romeo la plus attrayante de son époque, mais aussi la plus représentative de la Dolce Vita des années 60!

L’automobile présentée

L’Alfa Romeo Giulia Spider 1600 Veloce que nous offrons ici à la vente est le châssis Chassis AR*390906. Selon la documentation du Centro Documentazione de chez Alfa Romeo, cette auto a quitté l’usine le 28 mai 1965 pour être destinée au marché Allemand (Francort) un mois plus tard le 25 juin.
Commandée à l’origine dans une magnifique livrée ‘Grigio Grafite’ intérieur rouge – une combinaison de couleur qu’elle détient encore à ce jour-, cet exemplaire bénéficie des freins à disque avant comme, spécifique au modèle Veloce.

Au début des années 90, AR*390906 fut exportée en Italie et acheté par un collectionneur local de Turin, Marco Nivolo, qui fit immatriculer l’auto avec les plaques ‘TO30909W’. En juin 1997 la voiture fut vendue à un autre collectionneur, Giovani Tissara, également de Turin, et qui gardera la voiture pendant presque 10 ans. At cette époque la voiture fut restaurée comme à l’origine. 
En mars 2006 elle fut acquise par Gianfranco Milani de Milan, qui la vendit un an plus tard, cette fois à une collectionneuse, Hella Van der Heuvel, aussi de Milan. Six ans plus tard la voiture fut achetée par un marchand spécialisé dans les Alfa Romeo anciennes qui fit faire une révision sur l’auto, avant qu’elle ne soit achetée par le propriétaire actuel.

Accompagnée de ses livres, sa trousse à outils d’origine, sa plaque ASI gold et dans sa livrée d’époque, cet belle auto représente l’une des Alfa Romeo les plus désirables de son temps.

Papiers Européens.